Easystar

Appréciation moyenne:  / 10
Très mauvaisTrès bien 

L'easystar, motoplaneur deux axes de début

depuis de nombreuses années que j'en ai envie, je décide de me mettre à l'aéromodélisme, les prix ont beaucoup chuté, et mon portefeuille a bien grossi :-)

Pour un débutant total, l'easystar c'est le motoplaneur parfait, avec son hélice propulsive bien protégée, et sa fabrication en mousse qui autorise de nombreux crash et de nombreuses réparations simples.

montage

Pour moi rien à faire ou presque puisque je l'ai acheté tout construit.

Juste à coller la dérive et la profondeur, les autocollants, mettre en place les ailes, charger le pack d'origine (nimh vite remplacé par un pack lipo 2200 2S 25C) et c'est parti.

Pour ceux qui veulent un tuto, c'est sur Bungymania que ça se passe.

améliorations (motorisation, accus, variateur, direction, etc)

comme je le disais plus haut, j'ai vite changé l'accu Nimh d'origine par des packs lipo 2S:

Accu lipo 2s 2200

Il a fallu changer le contrôleur aussi, lipo vers moteur à balais.

Turnigy Brushed Controler 30A

 

enfin, la direction de l'easystar (en tout cas celle du mien) est totalement inefficace, dur-dur pour un archi-débutant qui ne comprend pas pourquoi ça tourne pas bien!!!

J'ai rallongé le volet de direction comme ceci pour avoir une efficacité accrue de cette gouverne:

 Agrandissement de la dérive de direction

(vous savez où je me gare maintenant :-)

 

J'ai changé l'hélice qui s'en allait en plein vol, rajouté un écrou pour serrer la nouvelle:

 Hélice APC Thin Electric 5*5

Accouplement pour arbre ø2,3 mm

J'ai aussi envisagé un temps le passage aux trois axes, ou de changer le moteur pour un brushless plus puissant, mais j'ai finalement abandonné ces pistes afin de garder au moins un appareil pilotable.
Pour le trois axes avec moteur plus puissant, je veux en construire un moi-même sur le concept de S.P.A.D électrique.
Et j'ai en réserve un Gemini de multiplex qui n'attend que ma compétence pour voler un peu :-)

réglages

c'est le plus dur quand on n'a jamais volé, que personne n'est avec vous pour vous aider.

J'ai démarré l'apprentissage du pilotage devant chez moi, dans un champs qui est grand comme un petit stade de foot (100m sur 70 environ). C'est pas l'idéal, entouré d'arbres, de routes, de poteaux avec câbles électriques et téléphoniques, c'est le stress assuré:

terrain de vol vers chez moi

J'ai grimpé souvent aux arbres pour aller chercher mon avion, mais c'est un bon apprentissage pour les réflexes et la gestion du stress.

 

Pas loin de chez moi, il y a une piste en dur, super pour apprendre les atterrissages... malheureusement, c'est une piste pour des approches par la droite, alors que moi, je suis à l'aise en virages à gauche... ça demande encore une fois un gros effort de concentration au début pour s'habituer:

Piste d'aeromodelisme en dur

réparations

 il y en a eu beaucoup, voici juste une petite photo de l'état du nez de l'easystar après un crash:

 Easystar avec le nez cassé

les fils moteur qui se désoudent, l'un après l'autre, en plein vol, c'est chaud le retour au sol, façon tanguy et laverdure :
mayday mayday!

Fil désoudé bleu

fil désoudé jaune

 

scotch partout suite multiples crash sur le nez, nez cassé, fuselage coupé en deux à l'arrière, etc etc:

 

 

ci dessus, j'ai même rajouté des cales pour modifier le calage de l'aile suite à un crash ça volait très mal!

 

vous avez vu cette forme particulière :-)

 

 

volet de profondeur renforcé, et gignol recollé!

Renfort profondeur

 

et fixation des ailes améliorée avec du velcro:

 

avec tout ça, il ne vole pas bien à plat, ni bien droit, mais ça permet de s'entrainer aux approches et aux atterrissages sur piste, préparation du passage au Gemini de multiplex...